Sur la route d’Exarcheia – La soirée

Retour à chaud sur une très belle soirée

 

Ça faisait déjà plus d’un mois que j’avais fait la promo de cette soirée (lire ici) que j’organisai avec mon pote Ludo. J’en profite pour le remercier une nouvelle fois pour son implication dans la logistique.

Plusieurs jours que j’angoissai (si, si, le terme n’est pas trop fort) à l’idée que ce pouvait être un échec.

Surtout que la promo n’était pas facile à faire. Heureusement j’ai eu l’assistance de Philippe et de son site d’info regaractu.com … et aussi, 2 superbes articles dans La Montagne.

Vous ne me croyez pas ? Bon ! OK ! Je vous les montre… euh ! par contre, il faut une loupe !

Ouais ! Même avec une loupe, c’est moyen !

Bon, je ne vais pas être vache, c’est quand même 100 fois mieux que les radios de Montluçon qui n’ont pas daigné en parler ne serait-ce qu’une minute ! Je ne vais même pas les citer parce que ça ne vaut vraiment pas le coup !

Revenons à nos moutons… noirs, évidemment.

Tôt dans l’après-midi, je suis venu préparé la salle

Puis, avec Ludo, nous avons installé la logistique : écran, sono, etc…

Un peu de déco, mise en place du chapeau…

Essais de sonorisation

Publié par Alain L'Anar sur jeudi 22 février 2018

 

Publié par Alain L'Anar sur jeudi 22 février 2018

Avant

Après

ça y est, nous pouvons commencer

Puis le débat

Chouette soirée ! J’ai eu de très bons retours malgré le troll de service qui nous a raconté que des brigands avec des cagoules étaient forcément des anarchistes, que les flics étaient là pour protéger la population et que, du coup, à Exarcheia, les flics manquaient cruellement pour sauver la population de tous ces vilains anarchistes. J’exagère à peine. Et alors, le gâteau sur la cerise (et pas l’inverse), les 300  € que l’État Grec donnent à tous les réfugiés alors qu’il laisse son peuple mourir de faim… La même rhétorique que les pro FN en France… et si…. bref ! Pas de quoi fouetter un chat ! Ah ! Désolé ! Je ne peux pas prendre cette expression dévoyée par un ex-adjoint au maire de Montluçon qui a pioché…euh… pardon… fait de fausses factures à notre Office de tourisme… et tout ça à cause d’une femme comme a su si bien nous expliquer un torchon de droite même pas apte à emballer le poisson, tellement il pue ! (c’était juste pour la petite histoire qui devrait faire marrer quelques potes).

 

Merci Eloïse pour l’amour distiller hier soir et tous les autres soirs où tu présentes ton film…

Cette photo-là, je vais l’encadrer… à très bientôt.

 

3 réflexions au sujet de « Sur la route d’Exarcheia – La soirée »

  1. Alexis

    @Kathnel et @Ludo, cest sympa, merci ! Difficile en définitive de dégager une tendance des films qui servent de sujet aux contributions à venir. Les propositions qui mont aimablement été faites gagnent une large palette de genres et dambiances. De loutre-noir (nest-ce pas Ludo !) à la screwball comedy, du polar à la comédie musicale, du Burkina à la Suède, des années 1940 à aujourdhui. En tout cas de quoi faire de nouvelles découvertes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *